>> HOME PAGE BMX COMPIEGNE CLAIROIX VILLE DE COMPIEGNE
VILLE DE CLAIROIX




Météo sur la Piste BMX de Clairoix
Rafraichissez en tapant F5





Contacts :



Inscriptions courses :


Inscriptions newsletter :




Les partenaires du club :










ARC





¤ ARCHIVES NEWS ¤
Article du Courrier Picard
Le 28.02.2011 | Posté par : philou


Six à huit mille personnes sont attendues les 23 et 24avril, à Clairoix. Le financement et la logistique ne vont pas sans mal. Le maire nourrit quelques inquiétudes.

Le village de Clairoix s'apprête à voir débouler 6 000 à 8 000 personnes les 23 et 24 avril. Ce qui en fait un tel centre d'attractions ? Le championnat d'Europe de BMX qu'organise l'association BMX Compiègne-Clairoix sur sa piste récemment refaite, «à la hauteur de l'événement », observe le président du club, Bruno Quaegebeur.

Trois semaines de travaux et 50 000 € ont été nécessaires, en novembre dernier, pour la piste. Le premier virage a ainsi été modifié avec une double sortie : l'une réservée à l'élite du BMX avec des sauts supérieurs à huit mètres, l'autre utilisée pour la catégorie « challenge » et les débutants. Bref, de quoi assurer le show. Mais cela ne suffit pas.

L'accueil des compétiteurs et du public exige une logistique à toute épreuve. «Nous pouvons compter sur 150 bénévoles pour aider au bon déroulement », fait valoir le président. «Des bénévoles très bien gérés par le président », assure le maire de Clairoix, Laurent Portebois.

L'effort financier est de taille pour la manifestation. La location de matériel (tribunes, barnum, sono, sanitaires...) s'élève déjà à 35 000 €, la restauration à 15 000, le gardiennage à 5 000, les droits d'organisation à 29 000... Bruno Quaegebeur chiffre à 168 000 € au total l'organisation de l'événement.

Le club attend des subventions de la Région et du Département, dont il n'a pas encore le montant précis. L'Agglomération de la région de Compiègne a versé 20 000 € pour les travaux sur la piste et Clairoix prévoit une subvention exceptionnelle de 2 000 €, en plus des 5 000 € qu'elle apporte par an habituellement. En revanche, l'association ne bénéficiera pas de la réserve parlementaire espérée de 10 000 €.

Des partenaires privés ont offert quelques avantages, tels location de matériel et de véhicules. Cependant l'association cherche encore des sponsors. Le montage financier n'est pas bouclé, ce qui ne manque pas de préoccuper le maire de Clairoix.

BMX Compiègne-Clairoix a d'autres préoccupations. Où installer tous les compétiteurs (environ 250 pour la partie championnats et... 1 100 pour le challenge) ? «Les compétiteurs et leurs accompagnateurs se déplacent beaucoup en camping-cars et ont l'habitude d'être à côté », observe Bruno Quaegebeur.

La piste du 6e RHC, un moment envisagée, a été abandonnée. Trop compliqué de mettre en place des navettes avec des vélos à transporter. Du c oup, un autre plan est à l'étude : une grande pâture, derrière le jeu d'arc, à proximité de la piste.

Le propriétaire est d'accord. Reste toutefois une inconnue dans l'équation : la météo. En cas de pluie, les camping-cars risquent de s'embourber. Le sujet devait être abordé, hier soir, lors d'une réunion de travail avec la municipalité.

P.G. (article du 01/03/11)